Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Centre de Méditation Naropa de Tahiti en Polynésie Française

Centre de méditation Bouddhiste Affilié à la FPMT - Situé à PAPEETE - Immeuble Rouleau - 2ème étage- Quartier du Commerce ADRESSE : BP 4369 - 98713 Papeete TAHITI Visitors welcome - English spoken

Pratique et méditation Maitreya

Publié le 23 Mai 2008 in Programme des pratiques


Méditation Maitreya pour la Paix

Rejoignez-nous pour entourer le monde d’amour bienveillant.

Maitréya, le Bouddha de l’Amour Bienveillant: le mot même de «maitri» signifie «amour bienveillant»… dans notre monde actuel, nous avons réellement besoin de maitri, Maitréya, l’amour bienveillant.»

—Sa Sainteté le Dalaï Lama

Nous sommes nombreux à chercher les moyens de contribuer à la paix mondiale et soigner la terre. La Méditation Maitréya pour la Paix est une méthode simple pour mener des individus «de toutes croyances ou sans croyance aucune» vers le cœur même de l’amour bienveillant qui est pour chacun la cause fondamentale de la paix et du bonheur.

Nous vous invitons à tenter cette méditation que vous pouvez télécharger ici, http://www.maitreyaproject.org/fr/peace/index.html en 9 langues, soit en fichier audio soit en version papier.

Nous espérons que vous aurez l’envie de faire cette méditation chaque fois que possible. De plus, sachant qu’un pouvoir supplémentaire se dégage des méditations en groupe, nous avons organisé des horaires précis pour mener la Méditation Maitréya pour la Paix en différents lieux tout autour du monde.

Quand nous pratiquons ensemble, il est plus aisé de se motiver pour donner la priorité à la pratique et le sentiment d'appartenir à un groupe enrichit encore notre expérience. Rejoignez-nous pour que nous nous soutenions mutuellement dans l’envoi infini d’amour bienveillant vers tous les coins de notre monde de douleur. Merci de votre intérêt et pour vos pratiques...

A bientôt chers amis, nous espérons tous vous revoir au Centre Naropa et/ou durant les activités du Jeudi soir et du samedi. Merci.



Commenter cet article